Le réseau social annonce l’acquisition de QuickFire Networks. La société spécialisée dans l’encodage de vidéos va permettre à Facebook de proposer davantage de vidéos et donc de publicités.

Facebook poursuit sa marche en avant en direction de la vidéo. Le réseau social met actuellement tout en œuvre pour atteindre deux objectifs : le développement d’outils destinés aux mobiles et la mise en avant de contenus publicitaires, en particulier par le biais de la vidéo.
La publicité recouvre en effet la quasi-totalité des ressources de Facebook. Fin 2014, le service indiquait avoir généré 2,96 milliards de dollars en trois mois grâce à ce poste. La dépendance à la publicité est donc claire puisque le chiffre d’affaires global du service est de 3,2 milliards de dollars sur la même période.

Pour continuer dans cette direction, Facebook mise sur la vidéo. La plateforme a développé des lecteurs capables de lancer une vidéo de manière automatique (autoplay) lorsque ce contenu s’affiche sur l’écran de l’utilisateur. La lecture s’interrompt ensuite si le titulaire du compte continue sa navigation sans s’attarder sur ce qui lui est proposé.

Facebook cherche donc à multiplier les contenus vidéo. Dans cette optique, la société annonce le rachat de QuickFire Networks. L’entreprise a développé une technologie permettant d’encoder des vidéos tout en consommant un minimum de bande passante. La société promet que la qualité des contenus mis en ligne par ce biais ne sera pas altérée.